OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Poulet satay et sauce cacahuète épicée – recette indonésienne

Poster un commentaire

Trève de fraise, ce soir c’est plancha ! Ne crois pas que je vais arrêter de te bassiner avec mes recettes de fraises, je suis du genre obessionnelle, je ne m’arrêterai pas, non, si tu veux tout savoir, j’ai même été en cueillir pour continuer mon périple..

Ce soir, avec cette douce chaleur, cette petite terrasse, cette petite table rose, cette petite plancha … Non le plat n’était pas petit, c’était lui le big pillier de la soirée, il nous a envoyé du satay, ce satay ! On était comme des fous, j’avais complètemenet perdu mon instinct amoureux du genre « non, je te laisse la dernière brochette, moi ça va, la viande j’peux m’en passer ». Avec Poulet Satay, j’étais plutot comme ça  » il en reste 6, donc ça fait 3 chacun, même que celle-là elle est petite du coup passe en une autre… ». M. Geek avait lui aussi intégré de façon naturelle le « chacun sa poire, chacun sa brochette de satay », ce qui n’arrangea en rien mes affaires. Merci Satay !

Ce plat est originaire d’Indonésie, traditionnellement il se cuisine au barbecue avec des braises. On en trouve partout en Asie du sud-est, c’est un peu leur boeuf bourguignon à eux ! En accompagnement, on mange des concombres qui rafraîchissent après la sauce piquante au cacahuètetes dans laquelle on trempe les brochettes (ou pas, nature, avec toutes les saverurs de la marinade, c’est aussi extra). On prépare aussi du riz.

Préparer la marinade : mixer l’oignon, l’ail, le gingembre, le curcuma, la citronnelle (après avoir coupé 5cm de son extrémité), mixer par petits coups afin de garder quelques morceaux. Ajouter au mélange le lait de coco, le soja et le sel.

Couper le poulet en fines lamelles de 1cm, longues, de façon à en avoir une par brochette. Les mettre dans la marinade pour plusieurs heures, au frais.

Préparer la sauce piquante au cacahuètes. Faire chauffer quelques minutes dans une poelle les piments secs, l’oignon, l’ail et le gingembre hachés. Mixer le tout.

Ajouter au mélange la pate d’arachide, le soja et l’eau. Mixer à nouveau.

Mettre les lamelle sur des brochettes (tremper les brochettes cinq minutes dans l’eau froide avant). Faire cuire quelques minutes à la plancha.

Servir avec des concombres et du riz long.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s