OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Risotto au pesto de basilic, gorgonzola et carpaccio de fraises

Poster un commentaire

Après l’entrée, le plat aux fraises ! Je vous l’avais dit, la fraise se croit tout permis ces temps-ci… Et moi aussi, car ce soir j’ai cuisiné sans la sainte présence de M.Geek. Oui je suis forte, indépendante, je me sens un peu comme… une self-made-woman. (?!). Oui je passe la soirée devant ma télé, non je ne mange pas le vieux bout de fromage au fond du frigo entre deux tranches de pain de mie, avant deux yaourts ‘aromatisés » et des… gâteaux suspects. Remarque, j’ai pas fait de dessert, alors pour les gâteaux…

Trève de révolte plaisantine (ça se dit ça ?), de combat acharné, pourtant tellement vain. J’ai de façon mystérieuse hérité d’un tempérament très peu combatif, je suis si douce, adorable, une « perle » (cette fille qui tape sur son clavier ne fait que mentir), ou juste une lente.. Tout ça c’est de la nuance, des mots subtilement très différents, moi j’abandonne.

Préparer le pesto de basilic : mixer par petits coups le basilic frais (garder quelques feuilles pour le carpaccio), les pignons de pain, le parmesan. Ajouter progressivement l’huile d’olive et mixer une dernière fois.

Préparer le bouillon de légume : faire chauffer dans une petite casserolle 1/2 litre d’eau avec un cube de bouillon de légume.

Dans une poelle, faire rissoler un oignon avec le riz pendant quelques minutes. Les grains doivent être enrobés d’huile d’olive afin de devenir translucides. Cette étape se fait sans bouillon.

Ajouter 20cl de bouillon et cuire à feu moyen jusqu’à totale absorption du liquide. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement du bouillon. N’hésitez pas à couvrir quelques minutes si le riz ne cuit pas vite et qu’il reste peu de bouillon.

Sortir du feu et ajouter le gorgonzola, qui va fondre. Mélanger et saler.

Préparer les fraises : les couper en fines lamelles dans le sens de la longueur.

Dans une assiette, utiliser un emporte-pièce pour dresser le riz, en mettant d’abord le pesto. Alterner une lamelle de fraise et une feuille de basilic pour le carpacio, puis passer un filet d’huile d’olive de bonne qualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s