75706513

Thé à la menthe marocain

1 commentaire

Ce thé, je l’aime d’amour… C’est tout un rituel, qui va si bien avec les pâtisseries orientales, que j’en fais vraiment très souvent. Le petit rituel commence à la cueillette des feuilles de menthe, sur mon balcon (oui oui oui, j’ai de la menthe sur mon balcon, héhé, même qu’elle est tellement giga qu’elle me fait un peu peur..). Donc, je cueille soigneusement mes petites feuilles de menthe, je les mets de côté.. Je sors ma bouilloire du fond de mon tiroir à casserolle (pourquoi la bouilloire avec les caserolles ?…). J’entrechoque au passage une poele, je la pousse, car ce fichu tiroir ne ferme jamais, je finis par tellement insister que la casserole se glisse tout au fond et anéantie tout espoir de réussite, bref c’est le bordel dans ma cuisine… Je branche ma ptite bouilloire, sur une prise un peu trop haute, ou un fil un peu trop court je ne sais pas (reflexion voisine du concept de la tasse à moitié vide, ou à moitié pleine), du coup elle est légèrement penchée, mais bon, jme suis juste brûlée une fois sur 10000 thés à la menthe … Pendant que ça chauffe, je mets le thé dans la théière, ma sweety théière, offerte par M. Geek haha. Non pas qu’il soit doué de milles intentions, mais l’ayant cassé, il était bien obligé !

Le thé à la menthe, ça ne se fait pas comme ça ! Non mais ! D’abord, il faut débarasser les feuilles de thé de leur amertume et impurethés (je n’ai pas pu m’en empêcher). Pour cela, verser l’équivalent d’une tasse d’eau bouillante dans la théière, fermer et secouer. Verser dans un verre l’eau qui a servi et jeter.

C’est seulement maintenant que je peux mettre une belle poignée de menthe fraîche, mmh ça sent bon.. !

Puis verser l’eau bouillante : attention, les feuilles de menthe ne doivent pas être hors de l’eau, cela donnerai un mauvais goût au thé.

Touche finale, et la plus importante, le sucre ! Alors là, on oublie le régime.. De toute façon, vu le miel des pâtisseries juste à côté, on n’est plus à ça prêt ! Donc mettre pour un litre, l’équivalent d’une demi tasse de sucre (je sais, c’est perturbant mais c’est ça qui donnera ce goût si caractéristique du thé à la menthe, et qui le fera « mousser »).

Servir de façon à faire mousser le thé : vous voyez quoi, pas la thérière le bec dans la tasse, c’est un peu une gymanstique au début mais ça vaut le coup !!

Une réflexion sur “Thé à la menthe marocain

  1. Pingback: Tcharek el Ariane « Big Girl Cooking

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s