Allez viens, viens voir mon balcon d’aromatiques (10 conseils)

6 Commentaires

J’utilise très souvent dans mes recettes des aromatiques fraîches, car le goût est sans comparaison. Oui c’est bien joli-gentil, mais quand tu vois le prix de la « barquette » (c’est un grand mot, je dirai plutôt « barquiquinette » si je n’avais pas peur de me faire assommer par le Petit Robert), ça rafraîchit. Oui c’est bien le basilic frais sur une pizza à la coppa/gorgonzola, ou avec un peu de mozza, mais on s’abstiendra, merci. Et le thé à la menthe sera en sachet, merci aussi. Eh bien non ! Je dis non, non, non, on va faire sans barquiquinette, mais avec aromatiques fraîches. Autre avantage à mettre des plantes aromatiques sur son balcon : beaucoup moins de vis à vis quand on habite en ville avec des gens qui nous font « coucou » du trottoir quand on laisse reposer son masque à l’argile sur son bouboule (…).

Au départ c’est un petit investissement, mais vite rentabilisé. Pour les pots, j’aie u la chance d’en récupéré auprès de mes voisins. Au départ, j’en avais des « assez petits », mais vu la vitesse à laquelle les plantes ont poussées, j’ai vite dû rempôté car les racines sortaient par les trous du pot et stagnaient dans la soucoupe. Il a fallu faire vite pour éviter le desastre. J’avais sous-estimé mes aromatichous.

Je vous présente mes aromatichous de gauche à droite : Mademoiselle Menthe, Monsieur Romarin, et Monsieur Basilic. Avec mon super-trop-cool-effet, le mystère reste intacte…

1er conseil : investir dans d’assez grands pots, surtout pour la menthe qui devient immense assez vite

2ème conseil : choisir des pots avec des trous au bout + soucoupe sinon l’eau ne peut pas s’évacuer et fait pourrir les racines. (sauf si votre plante est protégée de la pluie et donc que vous pouvez doser vous-même la quantité d’eau, mais là encore, c’est un peu délicat)

3ème conseil : avant de remplir le pot de terreau universel (j’ai acheté le mien « sans marque » en grande surface, 40L pour 2€50), mettre des billes d’argiles sur 5cm (billes orangées que l’on trouve en sachet dans tous les magasins de jardinerie, dans les 5€) . Ces billes permettent un meilleur contrôle de l’eau à l’intérieur du pot et de drainer tout ça (comme ma crème ventre-plat, enfin, je vous rassure, les billes d’argiles sont bien plus efficaces).


5ème conseil : acheter une menthe poivrée = faites ce que je dis, pas c’que j’fais.

Oui, j’étais préssée d’avoir une menthe, de faire des thés marocains, alors non je n’ai pas attendu que Jardichouette soit réapprovisionné en menthe poivrée. Elle est extra ma menthe, je l’adooore, mais (il y a toujours un MAIS quand on est une insatisfaite chronique comme moi), la menthe poivrée ça sent encore plus fort, ça te décape le nez, ça te débouche la narine, c’est de la bomba. Ce n’est pas exactement la même saveur, les puristes préféreront peut-être la menthe ‘pas poivrée ».

6ème conseil : toutes ces plantes ont besoin de SOLEIL. Donc si ton balcon est plein nord, je te déconseille de te lancer dans l’expérience. Mes plantes sont plein sud : je les ai acheté toutes minuscules avec juste 3/4 branches, et elles m’arrivent au genou, et ça en 1 mois !! Attention, j’habite dans une région où il fait assez frisquet, où le soleil ne nous écrase qu’en de très rares occasion, mais imaginons que tu habites dans le sud, l’orientation plein sud serait pour le coup un peu violente pour les douces feuilles de ces aromatiques : elles brûleraient (…).

7ème conseil : Arroser !   « Nooon, sans blague?, ah bah c’était la peine de faire un poste pour ça, tiens ». Non. Arroser. Mais vraiment. « Ma » menthe boit 1L par jour. Arroser. Vraiment.

Monsieur Romarin, c’est mon petit bébé !! après avoir remporté mes pots, bah, je me suis retrouvé avec des pots vides, donc j’ai adopté mon petit namour de romarinou. Nous l’avons baptisé ce midi dans une marine de poulet, c’était DINGUE. La saveur est très puissante, un délice. Et son parfum aussi, mmmh ça sent bon quand je passe mon nez près de la fenêtre, oulala, j’adoooore. Et que ce matin j’ai pris mon petit jus de pampeeemoussse accoudée à son balcon, à lui faire les yeux doux, à l’arroser un peu à droite, un peu à gauche, à le renifler, le dorloter..

8ème conseil : si tu fais tes courses dans les grandes surfaces (alors là, j’attends celle qui va me dire que non !), regarde au rayon fruits et légumes, à cette saison il y a des petits pots d’aromatiques vendus parfois moins de 2euros (en tout cas en faisant mes courses en ligne sur Chrono–ive, c’était le prix) : super qualité, Bio ! == 3 fois moins chère qu’en jardinerie (l’aromatique coûte en jardinerie autour de 5/6euros). J’ai récupéré mon pot de romarin dans un superbe état, parfait, prêt à être mis en pot.

Mmmmh Basilic, alors toi, tu m’as vraiment impressioné. Autant je ne me faisais pas de soucis en planter ma menthe, sachant que des rumeurs couraient sur elle, comme quoi elle était très envahissante, mais toi, alors toi, je savais que ça serait plus compliqué. Ou, je pensais. On m’avait prévenu que tu étais assez difficile, que tu t’épuisais parfois au bout d’une semaine. Eh bien, non, tu as même dépassé la menthe, alors que tu n’es là que depuis trois semaines. Tes feuilles sont immenses, tu es grand, si grand, oh mon basilic ! Merci de sublimer mes salades mozza, mes fettucine, mes tortellini…

9ème conseil : ose planter du basilic. Le goût du basilic que tu vas avoir chez toi sera bien plus fort et même bien différent que celui en barquette. Ce n’est pas du tout la même saveur, de quoi ne plus jamais être tenté de racheter une barquiquinette, au risque d’être gravement déçu !

10ème conseil : Ne pas couper feuille par feuille quand on se « sert » sur sa plante : couper une tige, même si certaines feuilles sont encore petites sur la tige, car la plante aura plus de force pour faire de nouvelles tiges. c

6 réflexions sur “Allez viens, viens voir mon balcon d’aromatiques (10 conseils)

  1. Oh yeah, je ne peux que t’approuver. On a presque toutes ces herbes dans le jardin (oui un JARDIN, pas un balcon niark narik :p) et quand on fait des sauces ou quand je fais mes lasagnes maison, on utilise toutes ces aromatiques bien meilleures que celles achetées en pots et séchées ^_^

    OSEZ les gens, OSEZ! (et dieu sait que mon papa n’a pas la main verte alors s’il peut le faire, TOUT LE MONDE le peut aussi :p)

  2. A propos de la menthe poivrée j’adore ! Et je connais la menthe aquatique aussi mais je ne sais pas si on peut l’utiliser. Quoiqu’il en soit tu as bien raison, avoir son petit jardin de plantes aromatiques c’est quand même franchement mieux ! J’ai de la ciboulette bio, du persil et de la coriandre, c’est tellement bon toutes ces herbes🙂

  3. Tes plants aromatiques sont très jolis ! Tu dois faire de délicieuses recettes avec😉

  4. Cette année, j’ai mis du basilic, et j’ai de la ciboulette, du persil et de la menthe (insipide). Très agréable d’aller ramasser à volonté.
    Bonne journée, FLaure

  5. Coucou
    Je suis entièrement d’accord, les aromatiques fraiches, c’est vraiment meilleur. j’en ai dans le jardin, sauf le basilic qui refuse de pousser chez moi…
    Bref, les aromatiques sur le balcon, c’est super🙂
    Bises

  6. J »adore les herbes fraîches. Belles plantes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s