OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Crème de riz à la rose {Mouhalabia}

7 Commentaires

Les desserts orientaux me font toujours autant rêver… Ces derniers temps, je n’ai plus de friteuse (mon étourderie légendaire a laissé la magnifique machine à frire/pâner/grossir, posée sur la plaque de cuisson – cet épisode couplé en même temps avec le fait que j’ai allumé la mauvaise plaque de cuisson pour faire bouillir mes pâtes == friteuse à moitié fondue / odeur très chimique dans l’appart. Moi qui en suis si inséparable, me voilà toute perdue. J’ai bien dû perdre 2 kilos depuis ce maudit accident de friteuse, qui d’ailleurs pourrait être interprété par un psy tordu (mais pas si éloigné de la réalité que ça)  de la façon suivante : mon inconscient a matérialisé mon désir de  fondue auvergnate, causé par un manque croissant et presque destructeur de fromage dégoulinant.
Je me suis donc rabattu sur un dessert tout doux, tout léger, qui se fait bouillir tranquillement dans sa petite casserolle.. Oh comme c’est sage. Mais non, c’est une tuerie régressive et addictive… Je me suis inspiré du blog « un déjeuner au soleil » et des « Recettes by Hanane », et je n’ai pas été déçue !! miam !
Je crois que c’est plus précisement un dessert libanais, mais peut-être pas seulement, je ne veux pas dire de bêtises !! Traditionnellement, on met plutôt des pistaches concassées sur le dessus, moi j’ai fait avec ce que j’avais dans mon placard (amandes concassées et noisettes en poudre).

Les ingrédients (pour deux ramequins) :

– 50cl de lait
– 40cl de crème de riz (permet de faire s’épaissir la crème, se trouve en magasin bio, mais peut être remplacé par de la maïzena)
– 50g de sucre
– 2cs d’eau de rose OU de fleur d’oranger (attention, trop, c’est vite écoeurant)
– pour le dessus : pistaches concassées, ou amandes concassées, noisette en poudre…
-pourquoi pas des pétales de rose séchées en poudre.. (facultatif)

Délayer dans un bol la crème de riz avec quelques cuillerées du lait qui sera utilisé dans la préparation, pour bien le diluer.

Dans une casserole, amener à ébullition le  lait, la crème de riz et le sucre. Toujours remuer, à feu moyen, pendant quelques minutes : le mélange va épaissir et être crémeux.

Sortir du feu : ajouter l’eau de rose ou la fleur d’oranger.

Transvaser dans des ramequins et mettre au frais deux heures ou plus.

Au moment de servir, saupoudrez de pistaches ou amandes, pétales de roses séchées.


7 réflexions sur “Crème de riz à la rose {Mouhalabia}

  1. Elle est bien jolie cette crème de riz…

  2. C’est vraiment une recette originale ! Tes photos sont très belles !

  3. Arf, j’ai fait la même connerie avec mon rice-cooker (le pire, c’est que ça empestait chez moi, que j’étais à l’étage et que je maudissais mes abrutis de voisins de faire brûler des trucs comme ça…). Sinon, j’adore ce dessert, il me rappelle mes années étudiantes toulousaines, j’avais mon resto libanais fétiche et le serveur ressemblait à Elie Kakou…

  4. Quelle regal ! C’est si doux ! Ça doit être délicieux !

  5. Quel beau dessert et tes photos sont superbes…

    Bises. Valou.

  6. Bonjour !
    Je viens de découvrir ton blog qui regorge de bonnes idées et de délicieuses recettes ! J’ai moi aussi un blog de cuisine, que je t’invite à visiter !
    Bonne journée !

  7. Wahou, quel dessert, mais quel dessert ! C’est succulent rien que de le regarder, magnifiques photos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s