OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon plan resto #2 – Kunitoraya, Paris

Poster un commentaire

Après Sapporo 2 et ses big bols de ramens, voici Kunitoraya, tout aussi extra dans un autre genre. Elles se situent toutes deux rue Sainte Anne, mais chacune de ces cantines japonaises, aussi nombreuses soient-elles, ont leur propre imaginaire culinaire… On ne sert pas de bol de ramen ici, le grand succès de ce resto reste quand même une « affaire de nouilles » : les udons. Gros avantage en été : elles peuvent être servies chaudes, ou froides. [Udon et ramen sont toutes deux à base de blé, mais leur épaisseur varie, contrairement aux soba qui sont à base de froment].

Il y a donc deux plats de udon bien différenciés : les udon à tremper dans une sauce froide et les udon à arroser d’une sauce froide. Avec, on choisit un accompagnement de beignets (nature, de crevettes, de germes de soja, ou un supplément d’oeuf de caille, pourquoi pas).

Kunitoraya sert aussi des plats à base de riz accompagnés de boeuf, d’omelette, ou de canard, de porc…

J’ai pris des udon à tremper dans une sauce froide, plat très rafraîchissant, et… dé-li-cieux. J’ai complètement craqué, j’aurai pu en manger… le double, facile. J’ai préféré ce plat au bol de ramen, pour dire. Quand on m’a servi le plat, j’étais un peu embêtée, ne sachant pas comment me dépatouiller avec ces très longs fils de pâtes enroulés dans une assiettes, et ce petit ramequin de sauce à côté. Heureusement, plusieurs japonais d’une table voisine avaient commandé la même chose, j’ai donc pu copier leurs gestes : avec les baguettes, on prends plusieurs nouilles à la fois, on les trempe dans la sauce en mélangeant un peu avec les baguettes, puis on les aspire, littéralement. Je ne sais pas où ils trouvent le temps de mâcher, ils aspirent à toute vitesse ces longs (et délicieux) mais très longs, filets de udon.

M. Geek a pris un grand bol de riz avec du canard, de l’omelette. Il a trouvé que ce n’était pas assez épicé, pas très emballé… Moi, j’peux pas vous dire, j’étais trop occupée à mastiquer mes super udon.

On en a eu pour 12€ par personne, et on s’est régalé (enfin, surtout moi!), à Paris, Rue Sainte Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s